Le magazine « Mag-Securs » a été créé en 2003 lorsque les services de transmission de données à hauts débits commençaient à devenir une réalité. L’une des premières questions était alors celle de la sûreté de fonctionnement de ces nouveaux services : saturation des liaisons, compromission des systèmes d’exploitation, virus et malwares étaient déjà des sujets d’actualité. Le travail des éditeurs de solution de sécurité et des instances gouvernementales était déjà significatif.

En 2007, « Mag-Securs » s’est rapproché de PC Presse qui édite notamment le mensuel « L’Informaticien » depuis 2002.

Depuis, les besoins n’ont cessé de croître pour les entreprises et les menaces de se complexifier : problèmes de confidentialité, de gouvernance, de souveraineté, développement industriel, etc. Le magazine n’a cessé de suivre cette actualité. Il suit de près les travaux en cours autour de la Loi de Programmation Militaire (et de ses futurs arrêtés), ou encore du prochain règlement européen sur la protection des données personnelles.

L’équipe autour de ce magazine est composée comme suit :
• Olivier Guillaumin : président de PC Presse ;
• Michel Barreau : directeur général de PC Presse ;
• Stéphane Larcher : directeur général délégué, directeur des rédactions, directeur de la publication « Mag-Securs » ;
• Sylvaine Luckx : rédactrice en chef de « Mag-Securs » ;
• Dominique Ciupa : fondateur du magazine, expert en sécurité des systèmes d’information, conseiller de la rédaction et de la direction ;
• Bertrand Garé : rédacteur en chef de L’Informaticien, journaliste pour Mag-Securs……
• Emilien Ercolani : rédacteur en chef adjoint de L’Informaticien, journaliste pour Mag-Securs
• Benoit Gagnaire : responsable commercial des publications du groupe
• Franck Soulier : chef de studio
• Ainsi qu’une équipe d’une dizaine de pigistes chevronnés : Loïc Duval, Christophe Bardy, Yann Serra, Nathalie Hamou, Thierry Thauraux,… qui collaborent régulièrement aux différentes publications du groupe.

Le magazine « Mag-Securs »

Le magazine est imprimé à 5000 exemplaires chaque trimestre. Il est diffusé auprès de ses abonnés ainsi qu’auprès des principales organisations et clubs autour de la sécurité des Systèmes d’Information. A l’occasion de salons ou manifestations (Assises de la Sécurité, FIC, Soirées du Cercle…), il fait également l’objet d’une diffusion qualifiée.

Selon différentes études, le taux de circulation du magazine est supérieur à 4, ce qui signifie que plus de 20000 lecteurs lisent le magazine chaque trimestre.

Le magazine trimestriel est réalisé par une équipe de professionnels expérimentés. Il vise à traiter des sujets complexes portant sur la sécurité des systèmes d’information. De nombreux professionnels sont interviewés, leurs citations font l’objet de relecture pour assurer la plus grande qualité et exactitude possible.

Les sujets choisis par la rédaction portent sur des questions d’importance pour les professionnels de la sécurité de l’information. Les lecteurs du magazine, disposant de très nombreuses sources d’information, doivent trouver dans les dossiers des informations originales de valeur.
Les activités rédactionnelles et publicitaires sont indépendantes comme le préconise toute éthique éditoriale.

Le site web www.mag-securs.com

Ce site comprend des articles de la rédaction. Il est également alimenté par des actualités publiées chaque jour. Une newsletter est envoyée chaque semaine à 25 000 abonnés. Le nombre de pages vues par mois se situe entre 250 et 300 000 pour environ 120 000 visiteurs uniques.
Il se fait également le relais de communiqués sur les questions de sécurité de l’information.

Une nouvelle rubrique dénommée « Tribune » permet, après approbation de la rédaction, la publication d’articles originaux exprimant la position d’un professionnel. Cette rubrique n’est pas un espace publicitaire, mais peut servir de relais à des réflexions novatrices et originales : http://www.mag-securs.com/tribune.aspx

Le média « groupe de discussion Mag-Securs » sur Linkedin

Ce média a été créé fin novembre 2014 et totalise près de 2 000 membres fin janvier 2015. Plus de 50 contributions ont déjà été publiées en 2 mois .

Ce groupe de discussion comprend 3 rubriques qui sont « discussions », « publicités » et « postes ». Cette dernière rubrique est dédiée aux activités de recrutement.

Toute personne, membre ou non du groupe, peut proposer librement un thème qui doit être approuvée par la rédaction. Les commentaires apportés à chaque sujet sont réservés aux membres du groupe de discussion et modérés a posteriori.

Les relations avec le réseau social « linkedin »

Les relations de l’équipe Mag-Securs comptent à ce jour plus de 10 000 personnes de grande qualité. Elles comprennent des RSSI et DSI de grandes entreprises. Elles comprennent des prestataires dans les sociétés de conseil et de services qui interviennent dans les grandes entreprises. Elles sont complétées par un petit nombre de personnes du monde de la communication et du journalisme.

Les relations de ce réseau social sont aussi mises à contribution pour réaliser des enquêtes sur les sujets de sécurité des systèmes d’information.
Ce fichier de relations peut être utilisé pour des opérations de communication ciblées, notamment des activités de « lead generation » pour des éditeurs et des prestataires de services. Un tel projet est alors structuré par chaque client et les équipes de « Mag-Securs » et de PC Presse pour en définir les objectifs et les modalités.

Les événements « Mag-Securs »

Les événements « Mag-Securs » sont réalisés en partenariat étroit et direct avec un ou plusieurs éditeurs de solutions de sécurité ou prestataires de services. Il s’agit d’opération sur mesure définies dans le cadre de projets spécifiques.

Des webinars interactifs ont été proposés pour présenter des solutions originales. D’autres événements peuvent être réalisés : petit-déjeuner, déjeuner ou diner-débat. Mag-Securs privilégie des formats assez courts pour permettre de solliciter un public de décideurs dont le temps est limité.

Ces événements s’appuient sur l’ensemble des outils mis en œuvre avec tous les médias supports du magazine.